BIOFORTIS

biofortisGO CAPITAL, après des premiers contacts informels avec la fondatrice de la société Biofortis (www.biofortis.fr), Murielle Cazaubiel, au printemps 2006, concluait à un accord avec les fondateurs en 2007 pour apporter 500 k€ de fonds propres à la société, au travers du fonds Ouest Ventures, afin de lui permettre l’accélération du business de Biofortis compte tenu de l’évolution d’un cadre réglementaire pour l’industrie agro-alimentaire nécessitant de plus en plus d’études cliniques pour la mise sur le marché de nouveaux produits, domaine où Biofortis dispose d’un vrai savoir-faire. Le CA de la société a ainsi été multiplié par 2 en 2 ans pour atteindre près de 2 M€ en 2009.

Le secteur est alors en pleine effervescence, aussi bien du côté des clients qui doivent désormais intégrer le nouveau cadre réglementaire avant la mise sur le marché de compléments santé, que du côté des CRO soucieuses d’accompagner leurs clients historiques afin de leur offrir des prestations répondant au nouveau cadre réglementaire. C’est dans ce contexte que la société Silliker, groupe Biomérieux, propose en 2009 à Murielle Cazaubiel de prendre la direction d’une nouvelle Business Unit en charge de ces question au sein du groupe, constituée au départ par Biofortis et basée à Nantes.