GO CAPITAL renforce son équipe d’investisseurs avec l’arrivée d’Alexandre Boulay

Rennes, le 18 septembre  2020GO CAPITAL, investisseur en capital innovation accueille Alexandre BOULAY, chargé d’investissement. Basé à Nantes, il vient compléter l’équipe d’investisseurs de GO CAPITAL à présent composée de onze chargés et directeurs d’investissement.

 

Alexandre BOULAY a débuté sa carrière en tant que consultant chez GAC Group, cabinet de conseil international en innovation et performance à Paris. Il intègre la SATT Ouest Valorisation, société de transfert de technologie, en 2014 au sein de la Direction des Projet Innovants en tant que Chef de Projet Innovation. Depuis 2014, Alexandre a accompagné le développement d’environ 30 technologies innovantes et projets de transfert de technologie, certains d’entre eux ayant été valorisés par la création de start-up.

Alexandre est titulaire d’un doctorat en Chimie/Santé et d’un Mastère Spécialisé en Management de l’Innovation Technologique. Il finalise actuellement un Master 2 Finance et Ingénierie Financière.

Avec l’arrivée d’Alexandre, GO CAPITAL renforce son expertise et son positionnement en tant qu’acteur majeur du capital-innovation early stage en deeptech. Il interviendra sur différentes typologies de dossiers, avec une prédominance pour les sociétés en santé et biotech.

 

DYNAMISER L’INVESTISSEMENT EN AMORÇAGE ET RENFORCER L’ATTRACTIVITÉ DES TERRITOIRES

Dès le stade de l’amorçage, GO CAPITAL investit dans des deeptech à fort potentiel. Principalement issues d’un laboratoire de recherche, ces dernières répondent à des enjeux sociétaux ou environnementaux forts.

Ces prises de participation minoritaires ont pour objectif d’apporter en premier lieu des fonds propres aux start-up porteuses de croissance et génératrices d’emplois sur les territoires. GO CAPITAL accompagne également les équipes de management dans leurs prises de décision stratégiques comme :

  • La négociation des conditions de transfert de technologies issues de la recherche
  • Le recrutement de cadres clefs
  • La structuration du développement commercial et international
  • La constitution ou le renforcement des outils de gestion et de gouvernance
  • La stratégie de financement et la recherche de co-investisseurs
  • La gestion de la cession en tant qu’investisseur responsable

Depuis sa création en 2003, GO CAPITAL a participé à l’émergence de 45 start-up innovantes via les fonds GO CAPITAL Amorçage et GO CAPITAL Amorçage II. Ces co-investissements ont induit le soutien d’emplois durables, dans les secteurs du digital BtoB, de la healthtech et des écotechnologies principalement.

 FOCUS SUR DEUX SOCIÉTÉS EN FORTE CROISSANCE, ACCOMPAGNÉES EN AMORÇAGE PAR GO CAPITAL

ROBOCATH des solutions d’assistance robotique dédiées au traitement des maladies cardiovasculaires

En étroite collaboration avec les professionnels de santé, ROBOCATH développe et commercialise des solutions robotiques pour le traitement des maladies vasculaires telles que l’infarctus du myocarde et l’accident vasculaire cérébral (AVC). La première solution, R-One™ s’adresse au traitement de la maladie coronarienne dont le traitement de référence est l’angioplastie coronaire. Cette technologie médicale innovante est protégée par plus de 60 brevets internationaux. Le dispositif a obtenu le marquage CE en février 2019 et son application clinique a débuté en septembre 2019. La solution est aujourd’hui présente en Europe et en Afrique.

GO CAPITAL accompagne ROBOCATH depuis 2013.

SHOPOPOP, l’économie collaborative au cœur des livraisons entre particuliers

La start-up nantaise accompagne près de 800 magasins en France (Leclerc, Système U, Intermarché, et plus récemment Auchan et Carrefour…). La plateforme met en relation les particuliers qui souhaitent mutualiser leurs déplacements pour l’achat de courses en drive ou en magasin. La start-up a notamment connu une forte croissance durant la crise COVID, avec une forte progression des commandes passées auprès de la communauté de particuliers-livreurs.

GO CAPITAL accompagne SHOPOPOP depuis 2018.