Robocath finalise la création d’une joint-venture avec MicroPort via sa filiale dédiée à la robotique médicale MedBot

Rouen, France, le 2 novembre 2020 – Robocath, société qui conçoit, développe, et commercialise des solutions robotiques innovantes pour le traitement des maladies cardiovasculaires, annonce aujourd’hui avoir signé la création d’une joint-venture avec MicroPort Scientific Corporation « MicroPort », par le biais de sa filiale MicroPort MedBot (Shanghai) Co., Ltd. « MedBot ». Cette joint-venture concrétise la mise en place d’un partenariat stratégique entre les deux entités visant à initier la commercialisation de sa première plateforme robotique R-One™ en Chine et à développer conjointement de nouvelles briques technologiques selon les termes du plan d’investissement présenté en avril 2020. Cette nouvelle structure sera détenue à 51% par MedBot et à 49% par Robocath.

 

La création de cette joint-venture permettra à Robocath d’initier la commercialisation de sa première plateforme robotique R-One en Chine qui représente aujourd’hui le premier marché dans le domaine de la cardiologie interventionnelle. Afin de faciliter son intégration sur le marché chinois et d’y assurer une distribution optimale, l’assemblage de la plateforme robotique et la fabrication des consommables seront réalisés localement. L’ensemble des actions visant à obtenir l’homologation NMPA (National Medical Products Administration) de R-One sur ce territoire ont d’ores et déjà été initiées. Dans le cadre de ce partenariat, les deux sociétés mettront également à profit la complémentarité de leur savoir-faire pour développer de nouvelles fonctionnalités, telle que la prise en charge des interventions vasculaires à distance grâce à la 5G.

« Nous sommes ravis de franchir cette nouvelle étape dans notre développement qui va nous permettre de pénétrer rapidement le premier marché du secteur  », déclare Philippe Bencteux, Président-fondateur de Robocath. « Nous sommes impressionnés par les ressources mises à disposition par notre partenaire pour accélérer l’homologation de notre produit sur le territoire chinois. »

« Depuis l’annonce de notre partenariat stratégique en avril dernier, nous avons renforcé nos échanges avec l’ensemble des collaborateurs de Robocath afin d’établir une structure complémentaire qui nous permettra sans aucun doute d’assurer le succès commercial de la plateforme robotique R-One sur le marché chinois », déclare le Dr Alex He, directeur général de MedBot.

« Nous sommes impatients de débuter cette collaboration. Nous partageons avec notre partenaire cette conviction profonde que l’avenir de la médecine interventionnelle repose aujourd’hui sur la robotique et l’intelligence artificielle. Ce partenariat stratégique va nous permettre d’accélérer notre déploiement commercial et de renforcer notre savoir-faire technologique et ainsi faire de Robocath au cours de ces prochaines années un acteur mondial incontournable dans le domaine de la robotique vasculaire », ajoute Lucien Goffart, directeur général de Robocath.

 

À PROPOS DE MEDBOT

Fondée en 2014, MedBot est une filiale de MicroPort qui développe des solutions et systèmes intelligents dans le domaine de la robotique médicale. MedBot s’engage à répondre à la demande de développement de technologies de pointe et à fournir des solutions innovantes, intelligentes et intégrées qui peuvent sauver la vie de patients ou améliorer leur qualité de vie. Après des années d’innovation, MedBot est désormais une société de robotique médicale qui maîtrise toute sa chaîne de production. Les trois produits phares de MedBot sont le robot laparoscopique chirurgical Toumai™, le robot de chirurgie orthopédique Skywalker™, et le laparoscope électronique tridimensionnel DFVision™. Ces produits sont en cours d’obtention d’une homologation unique dénommée « Green Path » de la National Medical Products Administration (NMPA), destinée aux dispositifs médicaux innovants, faisant ainsi de Medbot la seule société de robotique médicale à bénéficier de trois homologations « Green Path » sur le territoire chinois. Son activité couvre cinq domaines : l’endoscopie, l’orthopédie, les interventions vasculaires, les voies naturelles et percutanées.

 À PROPOS DE MICROPORT

Fondée en 1998 et comptant plus de 7 000 collaborateurs, MicroPort dispose d’une expertise reconnue dans le développement, la fabrication et la commercialisation de dispositifs médicaux et est leader sur son marché domestique dans le secteur cardiovasculaire. Elle commercialise une gamme complète de stents et ballons en Asie, en Europe et aux Etats-Unis. En 2019, MicroPort a réalisé un chiffre d’affaires de 729.5M € (793 M$) (1/3 sur les activités cardiovasculaires), en croissance moyenne de +17% sur ces cinq dernières années. La société est cotée à la Bourse de Hong-Kong depuis septembre 2010 et est entrée au capital de la société Robocath en avril 2020 aux côtés d’autres investisseurs institutionnels (Zhejiang Silk Road Fund, Luxembourg CLIIF géré par TUS-Holdings, CS Group, Anaxago).

MicroPort se concentre sur 10 domaines majeurs, notamment l’intervention cardiovasculaire et les maladies cardiaques structurelles, l’électrophysiologie et la gestion du rythme cardiaque, l’orthopédie et la réparation des tissus, les maladies endovasculaires et périphériques, les interventions neurovasculaires et les neurosciences, les sciences de la vie (gestion endocrinienne), les dispositifs chirurgicaux et la robotique médicale, l’urologie et la gynécologie, les respirateurs et la gastro-entérologie, la chirurgie esthétique et la réadaptation, ainsi que le diagnostic in vitro et l’imagerie médicale.

Avec plus de 300 dispositifs actuellement autorisés dans près de 10 000 hôpitaux, un dispositif MicroPort est ainsi utilisé toutes les six secondes dans le monde.

Le groupe dispose d’activités de R&D et de sites de fabrication partout dans le monde (Shanghai en Chine ; Memphis (TN) aux États-Unis ; Clamart en France ; Saluggia en Italie ; Saint-Domingue en République Dominicaine). MicroPort place l’innovation technologique au cœur de sa stratégie de croissance avec plus de 4 000 brevets déposés. La vision de MicroPort consiste à faire émerger de nouvelles technologies médicales grâce à un consortium de sociétés qui mettent le patient au cœur de leurs activités.